Thailande. Le marché immobilier continue sa progression à Bangkok


Oct 01, 2015

Thailande. Le marché immobilier continue sa progression à Bangkok

La crise ne semble pas avoir touché le marché de l’immobilier à Bangkok, qui selon une récente étude, continue de progresser, principalement pour les condos haut de gamme.

Le marché de l’immobilier continue de progresser à Bangkok malgré la crise économique en Thaïlande et la hausse de la dette des ménages, c’est ce qui ressort d’une étude réalisée fin juin 2015 par la société Knight Frank et dont les résultats viennent d’être publiés. Des prix qui évoluent à différentes vitesses selon l’emplacement et la distance avec les transports en commun.

A Bangkok, le marché immobilier se divise en trois zones principales : le centre-ville, les alentours du centre-ville et la périphérie. Si le prix des logements a augmenté de manière générale à Bangkok, c’est surtout dans le centre-ville que la croissance est la plus importante avec un prix moyen de THB 212.000/m² et pouvant monter jusqu’a THB 250.000/m², elle représente une augmentation de 18,5% par rapport à l’année dernière. En cause, l’augmentation du foncier à proximité des transports en commun, des coûts de construction et de la main d’œuvre qui incitent les promoteurs à proposer des condominiums de standing de plus en plus chers. Des condos qui répondent également à une demande et qui se vendent plutôt bien, d’autant plus que l’offre de condominium de luxe ne représente que 6% du marché.

Ce qu’on appelle “les alentours du centre-ville”, ce sont ces quartiers en plein développement, légèrement excentrés mais à proximité des transports, comme le CBD (central business district). Si les prix n’atteignent pas encore ceux du centre-ville, ils connaissent néanmoins une croissance de 15,6% par rapport à 2014 avec un prix moyen de THB 127.000/m².

D’après Knight Frank, la demande pour des appartements en centre-ville devrait continuer à progresser dans les prochaines années. En périphérie l’offre représente environ 73% du marché en 2015, si le prix de vente moyen est de THB 77.320/m², inférieur au centre-ville, il ne répond pas aux attentes des futurs acheteurs qui bien souvent estiment le prix trop élevé par rapport à l’emplacement, la surface et la distance avec les transports en commun. Les clients préfèrent des maisons dans des lotissements.

C’est sans aucun doute sur ce dernier point que se trouve le véritable enjeu des promoteurs immobiliers à Bangkok. Si aujourd’hui les projets en périphérie ne répondent pas totalement aux attentes des clients, l’extension des lignes de BTS et MRT est attendue avec impatience et devrait offrir des belles perspectives dans les années à venir.

Source: Knight Frank 2015


Ecrit par Catherine Vanesse pour ​Thailande Actualite Immobilier

Lire aussi : ​Le marché immobilier continue de séduire les étrangers à Bangkok, Thailande

Egalement : ​Investissement immobilier locatif en Thaïlande : La solution pour votre patrimoine ?


3230 consultation(s)

Сommentaires

Evaluation: 0

Nombre d'évaluations:

Incorrect please try again
  • Précédent 1 2 3 4 Suivant