Semaine de baisse pour le baht de Thailande, la dépréciation va continuer


Sept 16, 2015

Semaine de baisse pour le baht de Thailande, la dépréciation va continuer

L’euro a terminé la semaine passée à près de 41 bahts, un niveau qui était le sien il y a un an. Les expatriés français devraient voir la monnaie thaïlandaise continuer à baisser jusqu’à la fin de l’année pour leur plus grand bonheur

Le baht thaïlandais a vu sa valeur par rapport à l’euro baisser de 1,19% sur les sept derniers jours. Vendredi soir, à la clôture de la bourse de Paris, un euro s’échangeait à 40,85 bahts après avoir flirté plus tôt dans la journée avec les 41 bahts. Ce seuil symbolique a été franchi seulement une fois sur les douze derniers mois, et c’était de manière brève le 24 août dernier, le jour du lundi noir connu par une Bourse chinoise actuellement en crise et aux lendemains des attentats de Bangkok.

Cette dépréciation du baht devrait se poursuivre sur une période plus longue que celle initialement prévue par les analystes financiers, a fait savoir mercredi le très écouté Centre de Recherche de la Banque Kasikorn. Son directeur Chow Kengchon a prédit que la valeur du baht allait continuer à chuter face aux grosses monnaies mondiales dans les prochains mois, pour atteindre un niveau aux alentours de 36,75 bahts par dollar à la fin de l’année. Vendredi soir, la devise thaïlandaise avait franchi le seuil des 36 bahts par dollar, contre 32,3 bahts par dollar en avril dernier.


Une croissance 2015 prévue aux alentours des 3%


La Banque de Thaïlande (BoT) a rebondi jeudi sur le sujet, expliquant que cette dépréciation du baht était une bonne chose pour la compétitivité des exportations du pays, mise à mal ces derniers mois notamment en raison d’un baht fort.

Vendredi, le Centre de Recherches Economiques de l’Université de la Chambre de Commerce thaïlandaise a annoncé que le taux de croissance du pays devrait atteindre 3,1% sur 2015, conformément aux précédentes prévisions annuelles données en avril dernier. Le directeur du Centre, Thanawat Phonwichai, a indiqué que la stabilité politique et les bons chiffres du tourisme allaient permettre à l’économie thaïlandaise de retrouver, comme en 2013, un taux de croissance supérieur au seuil des 3%, après une année 2014 décevante (0,7% de croissance).


Ecrit par Yann Fernandez pour ​Thailande Actualite Economique

Lire aussi : ​Ciel bleu​ sur l’investissement économique en Thaïlande


6232 consultation(s)

Сommentaires

Evaluation: 0

Nombre d'évaluations:

Incorrect please try again
  • Précédent 1 2 3 4 5 Suivant