Retraite en Thaïlande : De plus en plus de retraités tentés par l'expatriation


Avr 13, 2015

Retraite en Thaïlande : De plus en plus de retraités tentés par l'expatriation

Environ 10% des Français ont décidé de passer leur retraite hors de France. Parmi eux, plusieurs milliers de seniors ont choisi la Thaïlande, pays dans lequel l’expatriation comporte de nombreux avantages

1,3 million de retraites du régime général de la Sécurité sociale française, et autant de retraites pour les régimes complémentaires, ont été versées en 2014 dans 180 pays du monde, selon des chiffes de la Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav) publiés lundi 30 mars par l’AFP. D’après ces données, c’est donc un retraité français sur dix percevant une pension qui a décidé de s’expatrier à l’étranger, avec une préférence pour une retraite à passer au soleil. 

Faisant partie des destinations ensoleilléesles plus prisées, la Thaïlande se rapproche du top 15 des pays étrangers accueillant les retraités français , et ce, malgré l’éloignement avec la France et la barrière de la langue. Le Pays du Sourire attire de plus en plus de seniors hexagonaux conquis par le climat, le coût de la vie, les opportunités d’investissements immobiliers, ainsi que l’existence d’une convention fiscale bilatérale entre les deux pays permettant d’éviter une double imposition. 

Paul Delahoutre, créateur du site spécialisé retraite-etranger.fr, place ainsi la Thaïlande au 3 e rang de son classement des Paradis de Retraite à l’Etranger, un classement publié dans le guide "Retraite sans Frontières" qu’il a sorti cette année.


Un départ vers l’étranger facilité


Comme l’indique la Cnav dans l’article del’AFP, les versements des retraites et des pensions de réversion sont toutes exportables à l’étranger, simplement en transmettant sa nouvelle adresse et son éventuel changement de coordonnées bancaires à sa caisse de retraite régionale, et en lui fournissant chaque année un "Certificat d'existence" à faire établir de préférence par un Consul de France (chef de chancellerie ou honoraire). 

Concernant l’imposition, les retraites de droit privé sont imposables au lieu de résidence et les retraités expatriés devront donc déclarer leurs retraites en Thaïlande (où les taux d’impôt sur le revenu sont bien plus bas qu’en France). Les retraités de la fonction publique devront en revanche continuer à payer leurs impôts en France. Au 31 décembre 2014, le nombre d’inscrits au registre des Français résidant en Thaïlande était de 10.923, mais il y aurait également quelque 15.000 ressortissants français vivant dans le Pays du Sourire sans être enregistrés. 

Le Consulat estime qu’environ 20% des Français vivant en Thaïlande sont âgés de plus de 60 ans.


Ecrit par Yann Fernandez pour ​Thailande Actualite Pratique

Voir aussi : ​Passer une belle retraite en Thailande, Hua Hin


4782 consultation(s)

Сommentaires

Evaluation: 0

Nombre d'évaluations:

Incorrect please try again
  • Précédent 1 2 3 4 5 Suivant