Le temple blanc de Wat Rong Khun, merveille cachée de la Thaïlande


Sept 14, 2014

Le temple blanc de Wat Rong Khun, merveille cachée de la Thaïlande

Le Wat Rong Khun, situé tout près de la ville de Chiang Rai, est tait de pierres blanchies pour symboliser la pureté du bouddhisme, Le Wat Rong Khun est plus communément appelé "The White Temple" (le temple blanc) par les étrangers.

Voici le genre de monuments que vous pourrez découvrir si vous décidez d’acheter en Thaïlande et de vous installer dans ce beau pays. Internationalement connu pour ses temples bouddhistes situés à Bangkok tels que le Wat Arun, le Wat Pho ou encore le Wat Phra Kaew, le Royaume de Siam comporte de nombreux autres édifices religieux merveilleux, mais beaucoup moins connus car situés en province. Le Wat Rong Khun, situé tout près de la ville de Chiang Rai (Nord), est l’un d’eux. Fait de pierres blanchies pour symboliser la pureté du bouddhisme, le Wat Rong Khun est plus communément appelé "The White Temple" (le temple blanc) par les étrangers. Situé au milieu d’un jardin et de petits cours d’eau, le temple dispose d’une architecture remarquable, notamment pour la précision des sculptures qui ornent sa façade extérieure et pour les morceaux de miroirs incrustés reflétant la lumière du soleil. L’intérieur est composé de fresques murales mélangeant de façon originale symboles traditionnels et références à la pop culture.

Un chef d’œuvre encore inachevé 

La construction du Wat Rong Khun a débuté en 1997 des mains de Chalermchai Kositpipat, un artiste de Chiang Rai qui souhaitait rendre hommage au souverain actuel de Thaïlande, Rama IX. Outre le temple, le peintre-sculpteur-architecte avait le projet de construire au même endroit huit autres édifices dont une pagode, un crématorium ainsi qu’un musée pour exposer ses peintures qui sont vendues pour aider au financement de la construction. Un tremblement de terre d’une magnitude de 6,2 sur l’échelle de Richter, intervenu le 5 mai 2014 dans la région de Chiang Rai et ayant causé la mort d’une personne, a porté un gros coup au projet. Chalermchai Kositpipat se consacre dorénavant à réparer les parties endommagées par le séisme : la façade du temple, son carrelage, ainsi que les peintures intérieures. Le temple, qui a été fermé le 6 mai 2014 durant une courte période, a rapidement rouvert ses portes aux visiteurs qui peuvent de nouveau admirer l’une des merveilles cachées de la Thaïlande.

Visiter le Wat Rong Khun 

Le temple est situé au Nord-Est de ​Chiang Mai; à 13km au Sud de l’aéroport Mae Fah Luang Chiang Rai.  

Adresse : Subdistrict Padonchai, District Muang Chang Rai, Chang Rai 57000 Horaires d’ouverture : 6h30 à 18h tous les jours


11072 consultation(s)

Сommentaires

Evaluation: 0

Nombre d'évaluations:

Incorrect please try again
  • Précédent 1 2 Suivant