Investissement immobilier locatif en Thaïlande : La solution pour votre patrimoine ?


Mars 19, 2015

Investissement immobilier locatif en Thaïlande : La solution pour votre patrimoine ?

En Europe, le manque d’opportunités intéressantes et la crise économique qui sévit, peuvent rendre n’importe quel investisseur frileux. Il est donc temps d’étudier les possibilités d’investissements sur les autres continents et notamment dans les pays asiatiques.

La Thaïlande est, à elle seule, une judicieuse terre d’aubaines pour investir dans l’immobilier. À cela, plusieurs raisons. Tout d’abord, bien sûr, pour des raisons fiscales : ici pas de taxe d'habitation et pas de droits de succession. Pas d’impôts confiscatoires de votre patrimoine durement acquis !

Ensuite, les prix de vente dans l’immobilier en Thaïlande restent généralement très attractifs et les propriétaires peuvent espérer de meilleurs rendements locatifs qu'en Europe.

Rendez-vouscompte! Entre 6% et 8% de rentabilité annuelle nette et une capitalisation du bien comprise entre 5% et 10% par an en fonction de l’emplacement. De plus, l’achat d’un bien immobilier, quel qu’il soit, est ici très simple et très rapide, pour peu que l’on soit assisté par des professionnels qui ont une longue expérience du pays.

Enfin, le coût de la vie (tout est environ 4 fois moins cher qu’en France), la beauté de ses paysages, la douceur de son climat, la sécurité qui y règne ou la gentillesse de ses habitants, permettent à la Thaïlande d’offrir une sublime qualité de vie pour ceux qui veulent s’y installer, ou y investir, quel que soit leur âge.

Plus de temps à perdre, donc. Armé de quelques conseils basiqueset de réponses concrètes, la Thaïlande s’ouvre à vous.

​Fabrice Lore le directeur général de l'agence ​Five Stars Transactions Immobilières spécialiste de l'immobilier en Thailande répond à quelques questions de Thailande Actualité :

Fabrice Lore, un étranger peut-il devenir propriétaire en Thaïlande ?

La réponse est un « oui » sans équivoque ! La législation thaïlandaise autorise un étranger à devenir propriétaire en nom propre et à vie d'un appartement dans une résidence de type condominium, plus communément appelé "condo" en Thaïlande. ( Ces « condos » sont des immeubles avec toutes les facilités, piscine, parking, salle de Gym, sécurité privée 24/24 ).

En revanche, la loi Thaïe interdit à un étranger d'être propriétaire d’un terrain en nom propre. Mais, là encore, pas de problème !

Depuis des dizaines d’années, ​des solutions simples et légales existent pour disposer de la jouissance d’un terrain. Ainsi, le terrain peut être acquis par une société Thaïe dans laquelle un étranger est actionnaire. Il est également possible de louer un terrain pour une période de 30 ans renouvelable et d’être enregistré comme le propriétaire de la maison, et d’enregistrer le contrat de location au « Land office » équivalent du cadastre, afin de sécuriser la transaction.

​N’hésitez pas à nous contacter pour plus de détails. Nos professionnels de la législation thaïe rompus à ce genre de transactions depuis des années transformeront votre rêve de maison au bord de mer, en réalité.

Fabrice Lore, comment faire pour transférer les fonds lors de l’achat d’un bien immobilier en Thaïlande?

La réponse ? Rien de plus simple ! Pour un condo, les fonds destinés à l’achat d’un bien immobilier doivent, c’est la loi, venir de l’étranger et être virés sur un compte thaïlandais en devise étrangère. Votre compte local ainsi crédité, il ne vous reste plus qu’à enregistrer votre bien en nom propre au cadastre thaïlandais.

Si vous voulez revendre votre bien, il suffit de faire l’opération inverse. Transférez les fonds à l’étranger et justifiez ainsi le transfert de propriété auprès des autorités thaïes. Mais là encore, pas de souci, nos professionnels de l’immobilier, et nos équipes juridiques, rodés à ces transactions sont là pour vous aider et vous guider, à chaque étape.

Enfin Fabrice, quels sont les pièges à éviter ?

Pour un achat sur plan :

- Se renseigner sur la crédibilité du promoteur et son expérience.

- Vérifier s’il a bien obtenu le permis de construire, la « licence condominium » pour un projet d’appartements, ainsi que les droits de servitude pour un projet de maisons.

- Le montant des charges de copropriété est aussi un point à ne pas négliger, souvent faible la première année, le montant des charges peut vite augmenter si la résidence n’est pas bien gérée.

- Attention aux offres trop alléchantes. Certains promoteurs qui ont du mal à vendre leur projet proposent des garanties locatives irréalisables sur la durée.

Comme partout dans le monde, rien n’est sûr dans l’immobilier et personne ne peut prédire à l’avance ce qu’il se passera dans 2 ou 3 ans, mais malgré les coups d’état ou les changements de gouvernements, les taux de rentabilité ou celui de la capitalisation des biens, année après année, n’ont jamais diminué.

Une chose est sure cependant, et c’est la règle d’or de tout investissement locatif: la rentabilité est intrinsèquement liée à la qualité de l’investissement !

Alors, n’oubliez pas, un appartement ​sur les îles, dans une somptueuse résidence moderne avec vue mer, ou un bel appartement avec terrasse et vue imprenable sur tout ​Bangkok, se louera et se revendra toujours facilement !

Propos Recueillis par Chris Clavel pour ​Thailande Actualité Immobilier



5563 consultation(s)

Bonjour on parle de combien pour l'achat d'un Apart an Canadian merci - by , 2015-03-21 04:19:38

Сommentaires

Evaluation: 0

Nombre d'évaluations:

Incorrect please try again
  • Précédent 1 2 3 4 Suivant