Festivités, interdictions, programme : ce qu’il faut savoir sur Songkran 2017


Avr 12, 2017

Festivités, interdictions, programme : ce qu’il faut savoir sur Songkran 2017

Alors que Songkran débute officiellement jeudi, certaines régions ont déjà démarré les célébrations malgré les nombreuses interdictions annoncées par les autorités ces derniers jours. Focus sur ce grand week-end de festivités qui s’annonce.

Célébré depuis plus de sept siècles dans le Royaume selon l’Autorité du Tourisme Thaïlandais (TAT), Songkran sera particulier cette année puisqu’il s’agit du premier Nouvel An Thaï fêté depuis la mort du roi vénéré Rama IX ayant régné plus de 70 ans. Si le Pays du Sourire n’a pas annulé les festivités de Songkran pour autant, celles-ci devraient être un peu plus encadrées qu’à l’accoutumée par les autorités. Ainsi, le gouvernement thaïlandais a beaucoup communiqué ces derniers jours pour poser quelques limites, et notamment éviter les dérives à connotations sexuelles survenues depuis quelques années. Lundi, la police métropolitaine de Bangkok a annoncé que des attitudes trop suggestives (poitrine apparente, danses jugées trop sexy, utilisation du talc ou de la farine comme prétexte à réaliser des attouchements sur les femmes) seraient considérées comme des délits sexuels. Des amendes allant jusqu’à 5.000 bahts, soit environ 135 euros, sont prévus pour les contrevenants.

Deux jours de festivités encadrés sur la célèbre avenue Khao San

Dans la plupart des grandes villes de Thaïlande, les autorités ont également prévu de limiter les batailles d’eau à des zones réservées, et de mettre en place de nombreux points de contrôle pour éviter que des conducteurs enivrés ne puissent se retrouver sur les artères principales. Du côté de Khao San, un endroit de la capitale qui réunit énormément de monde lors de Songkran, et notamment des touristes étrangers, l'Autorité Métropolitaine de Bangkok (BMA) a déclaré hier que les festivités officielles ne dureraient que deux jours, les 13 et 14 avril de 14h à 20h. Aucune célébration n’est autorisée aux alentours de Sanam Luang afin de respecter le deuil royal actuellement en cours. Les autorités thaïlandaises souhaitent pousser les locaux et les étrangers à célébrer Songkran de manière traditionnelle, en purifiant notamment les représentations de Buddha qui doivent être arrosées, depuis les épaules jusqu’aux pieds, avec de l’eau sacrée provenant des temples.

La fête aura tout de même bien lieu

Si la vente d’alcool, la musique dans les rues, l’utilisation des pistolets à eau et les batailles de poudre seront également limitées dans toute la Thaïlande selon les autorités, il est difficile à dire jusqu’où ira concrètement l’éventuelle répression. Par exemple, le gouvernement a déjà dû reculer sur son projet de loi interdisant à quiconque de voyager à l’arrière des pickups pendant Songkran. Et ces dernières années, rien n’a pu arrêter la folie de Songkran, véritable moment de détente temporaire où les Thaïlandais relâchent sans compter pendant quelques jours toute la pression emmagasinée dans l’année. S’il est donc conseillé aux étrangers cette année de rester mesurés et de respecter les directives des autorités, ces derniers pourront tout de même profiter de Songkran avec la population locale. A noter également que de gros orages sont annoncés sur toute la région de Bangkok et en Isan, à partir de jeudi et sans doute jusqu’à la fin du week-end. Mais au fond qu’importe, puisque tout le monde sera déjà mouillé.

Quelques endroits où fêter Songkran aux quatre coins de la Thaïlande :

Ayutthaya : au Parc historique pour notamment se faire asperger d’eau par des éléphants

Bangkok : Khao San Road, Silom, Siam (Central World), RCA & au Show DC Oasis Arena (Rama 9 Road) pour les batailles d’eau, au Benchasiri Park jusqu’au 13 avril pour des cérémonies traditionnelles.

Chiang Mai : dans la vieille ville

Chonburi : Pattaya, Bang Pra beach et Chonburi pour la fête ou à Bang Saen pour une procession de pagode

Hat Yai : dans les rues Nipat Uthit 3, Sanehanusorn and Thammanoon Vithi situées au centre-ville

Kanchanaburi : autour du temple Wat Nong Prue

Khon Kaen : Bueng Kaen Nakhon et Sri Chan Road

Koh Samui : Chaweng Beach

Lampang : Khelang Nakorn Park

Mukdahan : Autour du pont de l'amitié Thai-Lao, du district Muang Mudhakan, au Park Chalerm Phra Kiat Kanchanapisek et spécifiquement dans la rue Samran Chai Kong, pour une façon unique de célébrer Songkran avec les traditions de quatre pays de la grande région du sous-Mékong (Thaïlande, Laos, Vietnam et Chine)

Nakhon Si Thammarat : Sri Thammasokarat Park et Phra Isuan (Shiva) Tower

Nakhon Phanom : Khao - Pun Road et Laan Phanom Naga

Nong Khai : Jenjobtid Road

Phitsanulok : Chomnan Chaloem Phrakiat Park, Naresuan Road

Phra Pradaeng (Samut Prakan) : Bang Khachao, au marché flottant Bang Nam Pheung et tout autour de la presqu’île

Phuket : à Patong Beach avec alcool et au Limelight Avenue Mall sans alcool

Sukhothaï : Au temple Wat Had Siew dans le quartier de Si Satchanalai pour les processions d’éléphants, le long de la rivère Yom dans le quartier de Sawan-khalok pour des concerts et des batailles d'eau, et le Parc historique pour des célébrations traditionnelles.



Écrit par Yann Fernandez pour Thailande Actualité.

Lire aussi: ​Mais au fait, pourquoi fête-t-on Songkran en Thaïlande ? 


2364 consultation(s)

Сommentaires

Evaluation: 0

Nombre d'évaluations:

Incorrect please try again
  • Précédent 1 2 3 4 5 Suivant