Baisse d’impôt sur le revenu annoncée par le gouvernement thaïlandais


Sept 17, 2014

Baisse d’impôt sur le revenu annoncée par le gouvernement thaïlandais

À l’initiative du gouvernement thaïlandais, les personnes recevant des revenus annuels compris entre 150.001 bahts et 300.000 bahts (entre environ 3.600 et 7.200 euros) seront désormais taxées à 5% contre 10% auparavant.

Le conseil des ministres a approuvé par décret, mardi 16 septembre, la baisse d’impôt sur le revenu demandé par le Conseil National pour la Paix et l’Ordre (NCPO), a indiqué le quotidien anglophone The Nation. À l’initiative du gouvernement thaïlandais, les personnes recevant des revenus annuels compris entre 150.001 bahts et 300.000 bahts (entre environ 3.600 et 7.200 euros) seront désormais taxées à 5% contre 10% auparavant. Le taux d’imposition pour les plus gros contribuables du pays, ceux déclarant des revenus supérieurs à 4 millions de bahts (environ 96.000 euros) par an, est baissé de 37% à 35%. Le Ministère des Finances estime à 25 milliards de bahts le manque à gagner pour l’État sur l’année fiscale en cours, mais il s’attend à ce que cette baisse d’impôt stimule l’économie thaïlandaise via une hausse de la consommation et des investissements dans le pays.

Cette réduction d’impôt avait déjà été annoncée par le précédent gouvernement de Yingluck Shinawatra en décembre 2012 mais elle n’avait pas encore été appliquée. Les nouveaux taux d’imposition seront effectifs dès que le décret sera publié dans la Gazette Royale, vraisemblablement dans les prochaines semaines. Une bonne nouvelle pour les étrangers résidents fiscaux dans le Royaume ainsi que pour les personnes qui souhaiteraient ​investir en Thaïlande.


Les nouveaux taux d’imposition sur le revenu en Thaïlande (sous condition de publication du décret)

• Pour les revenus annuels inférieurs à 150.000 bahts : non-imposable

• De 150.001 à 300.000 bahts de revenus annuels (entre environ 3.600 et 7.200 euros) : le taux d’imposition baisse de 10% à 5%

• De 300.001 à 500.000 bahts de revenus annuels (entre environ 7.200 et 12.000 euros) : le taux d’imposition reste à 10%

• De 500.001 à 750.000 bahts de revenus annuels (entre environ 12.000 et 18.000 euros) : le taux d’imposition baisse de 20% à 15%

• De 750.001 à 1.000.000 bahts de revenus annuels (entre environ 18.000 et 24.000 euros)  : le taux d’imposition reste à 20%

• De 1.000.001 à 2.000.000 bahts de revenus annuels (entre environ 24.000 et 48.000 euros) : le taux d’imposition baisse de 30% à 25%

• De 2.000.001 à 4.000.000 bahts de revenus annuels (entre environ 48.000 et 96.000 euros) : le taux d’imposition reste à 30%

• Pour les revenus annuels supérieurs à 4.000.000 de bahts (plus de 96.000 euros environ) : le taux d’imposition baisse de 37% à 35%


Yann Fernandez - ​​Thailande Actualités


7257 consultation(s)

Сommentaires

Evaluation: 0

Nombre d'évaluations:

Incorrect please try again
  • Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivant